Site Loader

Votre compte Amazon Music n’est actuellement associé à aucun pays. C’est pourquoi je revoit ma note à la baisse: On espère que ce sera le cas pour le prochain! Le deuxième opus, The Unborn , voit plusieurs changements par rapport au premier: Cantique Lépreux Paysages Polaires. Un bon album à écouter, mais certainement pas leur meilleur comme chez beaucoup de groupes cette année! Mitch 1 Avril – lectures.

Nom: mors principium est discography
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 42.15 MBytes

Mors Principium Est – The Unborn. Musicalement c’est tout à fait plaisant d’entendre cette reprise, mais j’ai presque l’impression que c’est un autre groupe Mors Principium Est The Unborn. On espère que ce sera le cas pour le prochain! Remontez pour accéder au menu. Cependant, la petite touche electro sonne parfois un peu kitsch. On retrouvera un autre morceau du même style avec « The Colours Of The Cosmos » mais ces deux titres sont séparés par une piste instrumentale radicalement différente avec « Agnus Dei ».

La première démo est enregistrée sans basse. Teemu Heinola mosr alors la bande. Le premier, « Inhumanity »est enregistré et mixé par Ahti Kortelainen, aux studios Tico-Tico, masterisé au Finnvox et sort finalement au printemps La musique est un death mélodique véloce directement inspiré de Dark Tranquillity, In Flames et Soilwork, style auquel le groupe redonne un nouveau souffle grâce à ses compositions complexes et à des ambiances cybernétiques originales.

Après plusieurs années d’absence, le quatrième opus,  » Suite au succès de  » Kevin Varley quitte le groupe après avoir enregistré ses parties de guitare pour ce sixième album. Comme certains le savent, le death mélodique fait clairement partie de mes styles de prédilection dans le metal.

Pourtant, je n’avais jamais trouvé l’occasion de me pencher sur la musique des Finlandais de Mors Principium Est avant aujourd’hui. C’est donc à travers ce sixième album que je découvre le travail du groupe. L’album débute en grandes pompes avec le morceau « Reclaim The Sun » précédé de son introduction hollywoodienne digne d’une bande annonce d’un film d’action.

  TÉLÉCHARGER WWE SUPERCARD

mors principium est discography

On sent que le groupe cherche à donner un souffle épique à ce début d’album en misant sur de grandes orchestrations mêlées à des sons electro. A la manière d’un Scepticflesh, d’un Fleshgod Apocalypse ou d’un Dimmu Borgir, ces orchestrations sont mises au premier plan et s’allient aux riffs bien inspirés des guitaristes pour leur donner une dimension grandiose.

Cependant, la petite touche electro sonne parfois un peu kitsch. Cette sensation va se confirmer sur le morceau « Masquerade » dans lequel on aura l’impression d’entendre des sons techno sortis tout droit des années 90 qui ne font pas honneur aux excellents riffs de guitare. Heureusement, le groupe se rattrape juste après en nous offrant l’excellent « Into The Dark ». Le groupe nous sert un morceau sombre, envoûtant et puissant. C’est pour moi la grosse réussite de cet album.

Mors Principium Est

On raccroche un peu les wagons avec « The Ghost » et son thème de piano qui ressemble à s’y méprendre à celui du dessin animé La Belle et la Bête. On retrouve d’ailleurs parfaitement l’ambiance fantastique de la bande originale du Disney agrémentée d’un gros tapis de double mods. La référence est plutôt déconcertante mais le résultat final est assez réussi.

On enchaîne sur du death mélodique plus traditionnel avec « In Torment ».

mors principium est discography

Quand je dis death mélodique, je pourrais même dire death technique tellement la virtuosité des musiciens y est mise en avant.

Ainsi, le morceau est très bon mais dénote du reste de l’album malgré un petit passage orchestral sur le pont du morceau. On retrouvera un autre morceau du même style avec « The Colours Of The Cosmos » mais ces deux titres sont séparés par une piste instrumentale radicalement différente avec « Agnus Dei ».

Mors Principium Est – Chroniques, biographie, discographie –

Ce petit intermède aérien de deux minutes avec chants religieux, piano, violon et soli de guitare très mélodiques n’apporte pas grand-chose à l’album et continue de plomber la dynamique de l’album alors qu’on commençait à sortir de ce fameux « ventre-mou ». Après ces petits changements d’ambiance, on terminera finalement avec un très bon « Apprentice Of Death » qui renouera soudainement avec le style orchestral du début d’album.

  TÉLÉCHARGER SONNERIE PINK PANTHER GRATUIT GRATUITEMENT

Au final, les Finlandais nous proposent un album très bien produit avec une majorité de très bons morceaux mais qui peine pourtant à trouver une cohérence et à maintenir l’attention de l’auditeur tout au long de ses cinquante minutes. En prenant peut-être un peu plus de temps et en faisant davantage de tri dans les compositions, on aurait probablement pu avoir un excellent album.

On espère que ce sera le cas pour le prochain! Amateurs de technique, de mélodies affûtées et de compositions modernes et affirmées, prenez place!

Trêve de rêveries en tout genre et retour sur les faits: And Death Said Live » qui marque un retour fracassant, même si pas transcendant. Quant aux mélodies, le maître-mot pour les décrire est incontestablement « accrocheur ». De même que les textes se retrouvent malheureusement trop « simplistes » mais faciles à retenir, certes. Dommage, car le groupe est capable de faire bien mieux cf: En résumé, Mors Principium Est a frappé fort avec un  » And Death Said Live » dont la qualité est certes, irréprochable, mais dont le niveau de recherche aurait pu être plus poussé pour atteindre la perfection.

Un bon album à écouter, mais certainement pas leur meilleur comme chez beaucoup de groupes cette année! And Death Said Live »